Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Mar 2016 | International, Trafic
 

Aéroport GenèveLes douanes de Suisse romande qui présentaient leur bilan, ce mardi 15 mars, ont saisi en 2015, à Genève Aéroport, 3 500 cartouches de cigarettes importées illégalement. Soit plus 400% par rapport à 2014. 71 personnes transportant plus de 50 cartouches ont ainsi été interceptées au bureau de Genève Aéroport, contre 17 en 2014.

La marchandise provient surtout d’Ukraine, où la cartouche coûte 20 francs suisse (18,60 euros) l’unité. Elle est destinée à être revendue en France et en Espagne. Le gain de ces réseaux de contrebande internationale se situe entre 50 et 60 francs suisse (45,70 à 54,80 euros) la cartouche.

Autre fait marquant : la saisie en une seule fois, également par le bureau de douane de l’aéroport, de 2 497 kilos de tabac à chicha importé illégalement par un commerçant genevois.

Pour faire face à l’explosion des importations illégales de tabac à narguilé, la Suisse a multiplié par dix, dès mai 2015, les taxes à l’importation de cette catégorie de produits (voir Lmdt du 7 mai 2015). Le nombre de saisies aurait nettement diminué depuis le début de l’année 2016.