Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Nov 2018 | Observatoire
 

Plus de 300 000 Français achètent chaque mois des substituts nicotiniques, ceci, depuis septembre, a révélé franceinfo, ce jeudi 29 novembre, alors que s’achève l’opération #MoisSansTabac (voir Lmdt du 29 novembre).

« C’est un record, on n’avait jamais eu un nombre aussi élevé de personnes bénéficiant d’un traitement d’aide à l’arrêt », a indiqué Aurélie Lermennier-Jeannet, de l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies (OFDT).

•• Cette forte augmentation des ventes de patchs, de gommes à mâcher et de pastilles à sucer est fort probablement due au remboursement, depuis quelques mois, de ces substituts par la Sécurité sociale (voir Lmdt des 16 et 17 mai). En conséquence, les ordonnances des médecins ont bondi : + 66 % par rapport à l’année dernière.

•• Près de 40 % des patchs ou gommes à mâcher présents sur le marché sont désormais remboursés par la Sécu et 100 % des substituts le seront dès le 1er janvier.