Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Fév 2017 | Trafic
 

On sait que les buralistes de Strasbourg souffrent de la concurrence directe des boutiques de tabac allemandes de Kehl, de l’autre côté du pont du Rhin. À 8 kilomètres. Un coup de voiture, vite fait.

À partir du 29 avril, ce sera encore plus facile. Il suffira, avec son ticket valable sur le réseau de transport strasbourgeois, d’emprunter le tram franco-allemand, soit l’extension de la ligne D jusqu’à Kehl. Les derniers essais donnent satisfaction.

Alors que l’Alsace se caractérise par un prix du tabac sensiblement plus cher qu’Outre-Rhin – phénomène qui va s’aggraver avec la forte hausse du tabac à rouler au 20 février – ce prolongement de la ligne de tramway suscite de fortes inquiétudes du côté des buralistes locaux.

« Certains spécialistes pourront prendre le tram plusieurs fois par jour et ramener à chaque fois quatre cartouches … ils ne risquent strictement rien, si ce n’est qu’on leur demande éventuellement un jour si c’est pour leur consommation personnelle » commente Patrice Soihier (président de la chambre syndicale des buralistes du Bas-Rhin).