Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Juin 2018 | Pression normative
 

Le conseil municipal de Strasbourg devrait voter, ce lundi 25 juin, la généralisation de l’interdiction de fumer dans l’ensemble des parcs et certains espaces verts de la ville. 

D’abord limitée aux aires de jeux – puis testée depuis février 2014 dans trois parcs (Citadelle, Contades et Orangerie / voir Lmdt du 1er juin 2016) – cette mesure fera de Strasbourg la première ville de France à avoir ainsi généralisé les « parcs sans tabac ».

•• À la suite de ces expérimentations, une enquête a fait ressortir que 71 % des non-fumeurs et 57 % des fumeurs sont favorables à l’interdiction de fumer dans l’ensemble des parcs de de la ville.

•• La signalétique sera mise en place dans les semaines qui viennent. Pour l’instant, assure l’adjoint au maire en charge de la Santé, le Docteur Alexandre Feltz, la ville privilégiera « l’accompagnement » des contrevenants. À partir de janvier 2019, elle pourrait appliquer l’amende prévue : 68 euros.