Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Avr 2021 | Pression normative
 

Lassé de devoir balayer les mégots devant son magasin, le directeur du Mr Bricolage de Strasbourg a adopté, depuis un peu moins d’un mois, une solution proposée par l’entreprise TchaoMegot, spécialisée dans la récupération et le recyclage des filtres de cigarettes.

Un cendrier sur pied a été disposé à l’entrée, puis les mégots sont transvasés dans des bacs de ramassage de 25 litres, récupérés par TchaoMegot.

Coût de l’opération : 1 300 euros pour deux ramassages par an.

« L’aspect écologique m’a plu et je trouvais la démarche de ce groupe de jeunes intéressante » confie le directeur du magasin à actuStrasbourg. Il y a aussi la volonté de s’inscrire « dans une démarche citoyenne » et de veiller à la bonne « cohabitation » avec ses voisins commerçants.

« Il y a encore un travail de sensibilisation à faire », constate celui qui n’a pas encore vu de changement de comportement.