Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Déc 2017 | E-cigarette
 

Visites de buralistes dans les locaux de l’entreprise basée à Angoulême ; investissements et recrutements.

•• So Good, le producteur de e-liquides et grossiste en appareils (5 000 buralistes approvisionnés en exclusivité) croit, comme d’autres, à un véritable bond en avant du marché du vapotage avec l’augmentation générale des prix du tabac, dès le mois de mars prochain (1 euro).

D’où des investissements dans son unité de production de e-liquides (d’où sortent déjà de 300 à 400 000 flacons par mois) : une nouvelle machine pouvant produire jusqu’à 6 000 flacons / heure vient d’être installée.

•• Et la force commerciale de So Good est en train de passer de 8 à 20 commerciaux.

Paradoxalement, ce ne sont pas les promoteurs tabac qui s’avèrent les meilleurs candidats … « Il nous faut des vendeurs pour visiter les buralistes et pas seulement des promoteurs » dit-on chez le fabricant français de e-liquides.