Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mai 2015 | Observatoire
 

SmokewarchersPlutôt ingénieux, le nouvel outil connecté de gestion de l’addiction, présenté à l’occasion du salon « Health 2.0 », qui s’est tenu à Barcelone du 18 au 20 mai. A l’inverse des applications « de coaching personnalisé » du genre Smokio (voir Lmdt du 19 novembre 2014) ou Tabac Info Service, SmokeWatchers propose une méthode en ligne qui utilise la dynamique des réseaux sociaux pour accompagner les fumeurs (et les vapoteurs) dans la maîtrise de leur addiction.

Les objectifs, insérés dans l’application, sont suivis en direct par deux communautés : celles des fumeurs et surtout celles des watchers (observateurs) qui vont les aider : des proches des consommateurs, des médecins, mais aussi des anonymes souhaitant s’investir dans ce travail de sevrage.

Quant au fumeur ayant choisi la cigarette électronique pour arrêter, il peut faire appel à une batterie de cigarette électronique connectée au smartphone qui enregistre automatiquement la consommation du vapoteur. Celui-ci retrouve ses données sur la plateforme en ligne, afin de suivre sa consommation.

D’après le communiqué de presse, le Professeur Bertrand Dautzenberg (pneumologue à la Pitié-Salpêtrière et président de l’Office français de Prévention du Tabagisme / voir Lmdt des 17 décembre, 29 novembre, 7 octobre 2014), ainsi que certains de ses collègues de l’hôpital Leopold Bellan, utilisent déjà la méthode pour accompagner leurs patients. Avec, de leur part, le commentaire suivant : « SmokeWatchers facilite l’accompagnement du patient et réinvente la relation médecin-patient dans le cadre du sevrage tabagique. Tous les professionnels de santé confrontés à des fumeurs ou vapoteurs souhaitant arrêter devraient être watchers ».