Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Avr 2018 | Profession
 

Intéressé par une diversification dans les produits du tabac, le groupe de laboratoires d’analyses Alpa (basé en Savoie) a acquis le site de Fleury-les-Aubrais de Seita (Imperial Tobacco).

Alpa devrait s’installer sur 2 500 mètres carrés avant la fermeture définitive de la Seita, programmée le 30 juin (voir Lmdt des 12 juillet 2017 et 19 décembre 2016).

•• Il doit également y transférer un laboratoire spécialisé dans les analyses chimiques agroalimentaires, actuellement implanté à Champlan (Essonne).

Le groupe devrait employer de trente à quarante personnes à la fin de l’année ; à terme, le chiffre de 140 salariés a été annoncé. Le comité d’entreprise de la Seita a voté majoritairement en faveur du projet.

•• Toujours selon La République du Centre 5 avril), Alpa ne sera que locataire des laboratoires, à un prix assez modique, en échange d’un entretien de l’ensemble des locaux, de 11 000 mètres carrés.

L’ensemble du bâtiment devrait être acquis par la Société d’économie mixte pour le développement orléanais (Semdo) à condition qu’il soit intégré dans le périmètre du projet de quartier « Interives ». Parmi les projets possibles : sa transformation en centre d’enseignement supérieur.

À l’issue de la location, prévue pour trois ans, un nouveau site pourrait être construit, pour Alpa, sur le territoire de la métropole orléanaise.