Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Oct 2014 | Profession
 

Seita NantesLes syndicats de Seita, filiale du groupe britannique Imperial Tobacco, ont accepté, ce mercredi 15 octobre, de valider les mesures d’accompagnement du plan social présenté par le fabriquant, qui prévoit 366 suppressions nettes d’emplois et la fermeture de l’usine de Carquefou (Loire-Atlantique), a appris l’AFP auprès de la CGT, syndicat majoritaire.

Le Comité central d’entreprise, convoqué à Paris par la direction (voir Lmdt de ce jour), a rendu un avis « favorable à l’unanimité » des votants (CGT, Unsa et CFE-CGC), fidèle à la demande « de la très grande majorités des salariés », a indiqué à l’AFP Éric Comparot, délégué central CGT.

Dans le cadre de l’accord trouvé mercredi, l’entreprise s’engage à verser des indemnités supplémentaires de licenciement égales à 1,5 mois par année d’ancienneté et permet une préretraite d’entreprise dès 52 ans avec 70% du salaire garanti.