Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Juil 2017 | Profession
 

L’accord collectif sur les mesures du plan social accompagnant les fermetures des sites Seita de Riom et de Fleury-les-Aubrais a été signé, en fin d’après-midi de ce lundi 10 juillet. Entre la direction de Seita et la CGT ainsi que la SNI2A / CFE CGC.

Cet accord arrive au terme de quatre mois de négociations (voir Lmdt des 9 juin 2017 ainsi que des 19 décembre et 29 novembre 2016) et de manifestations (voir Lmdt du 5 juillet 2017).

« Cet accord est l’aboutissement d’un dialogue social constructif entre notre direction et les partenaires sociaux, que nous avons souhaité privilégier depuis l’annonce de notre projet de réorganisation le 29 novembre dernier » peut-on lire dans un message de l’entreprise.

« Il permet d’apporter des améliorations significatives au projet initial que nous avions proposé en mars dernier, notamment en matière de formation, d’accompagnement des salariés, d’aides au reclassement et d’indemnisations financières.

« La validation administrative de l’accord devrait intervenir dans les prochains mois.

« En parallèle, nous poursuivons nos travaux de recherche de repreneurs pour les sites de Riom et de Fleury-les-Aubrais dans le cadre des conventions de revitalisation qui seront conclues avec les autorités locales ».