Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Nov 2019 | Trafic
 

Le « Mois sans Tabac » ne calme pas la fébrilité des trafiquants. L’augmentation des prix du 1er novembre, encore moins. Surtout quand les contacts s’établissent par Internet.

Ce qui donne toute sa valeur au vote de l’Assemblée nationale de cette semaine permettant à la Douane de mieux enquêter sur les trafics en ligne (voir 14 novembre).

Tenez, ce jeudi 14 novembre, en début d’après-midi, les policiers de la Brigade anti-Criminalité ont repéré une petite bande s’affairer autour d’une voiture et de deux utilitaires, près d’un square de Torcy (Seine-et-Marne).

•• En fait, il s’est avéré qu’après avoir pris contact sur Snapchat, un acheteur d’une trentaine d’années – domicilié à Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne, à 35 kilomètres) – venait chercher un carton de 50 cartouches de cigarettes. Après avoir remis, en échange, une liasse de 1 500 euros.

Dans la Fiat Scudo du vendeur présumé – un habitant de Torcy, âgé de 26 ans -, les policiers ont trouvé 21 cartons comprenant chacun trente cartouches. Il avait aussi en sa possession 2 900 euros.

•• Fait intéressant : la procédure mise en place va amener l’acheteur à comparaître devant le procureur dans le cadre d’un plaider-coupable (comparution sur reconnaissance préalable culpabilité dispensant d’un jugement).

Le vendeur présumé nie son implication et devrait être jugé en comparution immédiate, cette semaine. Un autre suspect, a priori un vendeur, a pris la fuite dans l’utilitaire … d’un client. En marge, trois autres acheteurs, de Champs-sur-Marne et de Torcy, ont été interpellés. Enfin, un témoin qui s’est aussi interposé lors de l’interpellation, sera convoqué ultérieurement.