Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Fév 2019 | Profession
 

En janvier, Patrice Gueniffey a ouvert un nouveau commerce à Demigny (20 kilomètres de Chalon-sur-Saône, Saône-et-Loire). De son ancienne activité de patron de bar, il a gardé uniquement celle de vente de tabac qu’il assurait aussi. 

Ce serveur à l’origine s’engage quasiment dans une nouvelle vie professionnelle … en se diversifiant et en se transformant. Cela commence par la base : FDJ et Nickel. 

•• Le bar-restaurant de Demigny, « treize belles années mais j’avais envie d’un peu de changement et d’avoir des horaires fixes. On sait quand on ouvre un bar, pas quand on ferme. Maintenant, je peux manger avec mes enfants le soir », déclare Patrice Gueniffey dans Le Journal de Saône-et-Loire (édition 19 février).

Aujourd’hui, il s’est déplacé quelques centaines de mètres plus loin pour ouvrir son bureau de tabac, juste à côté de la boulangerie. « Mon envie était de rester à Demigny. J’ai totalement créé ce local ».

•• Son idée va plus loin que la simple vente de tabac et de produits du vapotage.  « J’ai gardé le contact avec certains de mes anciens fournisseurs pour faire également de la vente de vins. D’ailleurs, j’ai proposé à tous les viticulteurs du village de vendre leurs produits. Certains clients n’osent pas toujours franchir la porte des domaines », précise-t-il.

Il est en cours de discussions avec la Française des jeux qui devraient déboucher prochainement.

Surtout, il devrait apporter une nouveauté dans le village de 1 800 habitants. « Cela fait longtemps que les habitants souhaitent un distributeur de billets. Je suis en discussion pour ouvrir un point de comptes Nickel », ajoute-t-il.