Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juil 2017 | E-cigarette
 

Plutôt tranchant, cet avis signé par Santé Publique France et qui ressort dans les médias actuellement : « aujourd’hui, nous ne disposons pas de preuves scientifiques solides sur l’efficacité de l’e-cigarette dans l’arrêt du tabac ». 

•• L’étude en question a déjà été publiée dans la revue Addiction, lors de la sortie du Baromètre Santé 2016 (voir Lmdt du 30 mai), et elle ressort dans la mouvance du rapport annuel de Santé Publique France sorti le 12 juillet.

Les 2 057 participants – âgés de 15 à 85 ans – étaient répartis en 1 805 fumeurs exclusifs et 252 sujets à la fois vapoteurs et fumeurs. Tous furent interviewés deux fois, à six mois d’intervalle, et comparés.

Résultat : les vapoteurs-fumeurs ont été deux fois plus nombreux que les fumeurs « purs » à tenter un arrêt du tabac d’au moins sept jours (23 % versus 11 %), plus nombreux aussi (26 % versus 11 %) à réduire leur consommation (de moitié ou davantage). Mais sur le plan du vrai sevrage tabagique, l’e-cigarette est restée inefficace.

•• « Certains travaux scientifiques ne démontrent pas une plus grande efficacité de cet outil par rapport aux autres formes de substitution », note l’étude. Cette période de six mois peut cependant être « insuffisante » pour mesurer tous les effets de l’usage de l’e-cigarette sur l’arrêt du tabac, ajoutent prudemment les auteurs de l’étude.

•• Quant aux dangers potentiels, « les connaissances scientifiques ne permettent pas d’établir formellement la dangerosité de la cigarette électronique. Cependant, dans son avis 2016, le Haut Conseil de la Santé publique souligne que des études récentes ont montré que certains composants des e-liquides pouvaient être toxiques, comme le diacétyle. S’il est inhalé après avoir été chauffé, il peut provoquer des dommages pour les poumons », précisent les analystes.

Paradoxal à l’heure du débat sur le paquet de cigarettes à 10 euros …

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)