Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mar 2021 | Trafic
 

Leurs transactions se faisaient via Snapchat. Un réseau de plus en plus utilisé (voir 9 mars et 18 février). 

Mais les policiers du commissariat de Saint-Lô sont parvenus à remonter jusqu’à ces vendeurs de cigarettes. Deux jeunes hommes, d’une vingtaine d’années, ont ainsi été interpellés, lundi 22 mars, à Saint-Lô.

Les forces de l’ordre ayant retrouvé au domicile d’un des suspects vingt cartouches de cigarettes de contrebande. Les deux revendeurs ont été placés en garde à vue et remis aux services de la Douane. Ils ont écopé d’une amende.