Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Déc 2019 | Associations
 

Le premier site de ventes entre particuliers en France va accompagner les futurs exploitants des cafés que le Groupe SOS – qui se présente comme première entreprise sociale européenne – entend réimplanter dans les communes de moins de 3 500 habitants. 

Conclu pour une durée initiale de trois ans, ce partenariat, annoncé ce mercredi, consistera à la mise à disposition des futurs gérants :

. d’une part d’un programme sur-mesure d’accompagnement au numérique
. et d’autre part d’espaces publicitaires et géolocalisés gracieux sur leboncoin.

•• Pour Antoine Jouteau, patron du premier site de ventes entre particuliers en France, qui a pris l’initiative de contacter Jean-Marc Borello, président fondateur du Groupe SOS, rien de plus logique car, dit-il, dans Les Échos « leboncoin, qui touche l’ensemble de la population française, est un outil d’inclusion numérique, et il crée du lien social avec 80 % des transactions réalisés en face-à-face ». Or, quand Groupe SOS a lancé l’initiative « 1.000 cafés » en septembre dernier, il s’agissait bien de recréer du lien social dans les communes rurales abandonnées de tout commerce, est-il précisé.

•• « Nous avons écrit à l’ensemble des maires des communes de moins de 3 500 habitants pour leur proposer, lorsqu’il n’y avait plus de bistrot, de racheter ou de louer un local disponible pour y rouvrir un café. »

•• Depuis, le Groupe SOS a reçu plus de 500 dossiers complétés et, au rythme d’une trentaine par semaine, il devrait atteindre assez vite ce chiffre symbolique de 1 000. Les premiers cafés ouvriront au mois de janvier, annonce Jean-Marc Borello.

Les gérants seront salariés du Groupe SOS, lequel a obtenu de l’État des licences IV gratuites dans les villages n’en ayant plus (à condition qu’elles restent attachées à ces commerces) et négocié avec les fournisseurs des logiciels de caisse aux produits d’épicerie.

Pas question pour autant de développer un réseau à l’enseigne… « leboncoin » : chaque gérant (e) pourra décider du nom de son commerce.