Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Sep 2020 | Profession
 

Se tenant à Paris, le salon Produrable s’est fait, en dix ans, un nom comme événement incontournable en matière de développement durable et de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Pas loin de 10 000 visiteurs et de 250 exposants. Avec des entreprises aussi différentes qu’Engie, La Poste, Lidl ou la SNCF.

•• Cette année, le salon s’est tenu – dans des conditions particulières dues à la situation sanitaire – les 7 et 8 septembre.

Et tout comme l’année dernière, Philip Morris International y a tenu un stand pour mettre en valeur aux yeux des visiteurs son modèle et ses engagements d’entreprise responsable : notamment l’alternative sans combustion, donc sans fumée, que Philip Morris propose aux fumeurs adultes. Soit une abondante matière à explications et à dialogue (voir les 27 août, 27, 21 et 15 juillet).

•• À cette occasion, Jeanne Pollès, présidente de Philip Morris France a déclaré : « à l’heure où les entreprises ont un rôle crucial à jouer au niveau social, sociétal et environnemental, et que donc les lignes bougent vers plus d’équilibre entre les parties prenantes, Philip Morris International assume être un contributeur actif à cette dynamique de croissance qui vise l’utilité autant que la profitabilité ».

Un enjeu qui doit être « traité collectivement avec toutes les parties prenantes de l’entreprise, collaborateurs, partenaires commerciaux, et l’ensemble des acteurs de la filière ».

•• Autant dire que la présence d’un industriel de tabac au sein de « l’écosystème de l’économie durable » a créé quelque surprise mais aussi de l’intérêt. D’où des échanges sur la place et la responsabilité qu’une entreprise comme PMI peut prendre dans le monde de demain en termes d’impact sur les fumeurs, la société, l’environnement, les territoires ou la culture du tabac.

•• Sur ce stand, les messages-clés suivants ont été délivrés :

Depuis plus de 10 ans, Philip Morris International se transforme et réoriente ses ressources vers le développement et la commercialisation de produits sans combustion, donc sans fumée, qui constituent des alternatives à la cigarette.

L’objectif est de remplacer les cigarettes combustibles, dans certains pays, à un horizon de 10 à 15 ans.

En 2019, 98 % de l’investissement en R&D de PMI était dédié aux alternatives à la cigarette.

Soit, depuis 2008, plus de 7,2 milliards de dollars investis dans le développement et la recherche scientifique.