Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Déc 2017 | International, Vapotage
 

On sait que le Royaume-Uni constitue un terrain plutôt favorable au développement de la cigarette électronique et du vapotage. À plus d’un titre (voir Lmdt des 22 septembre 2017, 14 septembre 2016 et 19 août 2015).

Il n’empêche l’association New Nicotine Alliance (NNA) vient de lancer une campagne contre les institutions et entreprises abusant des textes existants sur l’interdiction de vapoter.

Ou plutôt de leur interprétation : « traiter le vaporisateur de la même façon que la cigarette alimente l’idée fausse et largement répandue que vapoter est tout aussi nocif que fumer. Et cela dissuade des fumeurs d’opter pour une alternative beaucoup plus sûre. »

Parmi les actions originales mises en place :

• aide et accompagnement de vapoteurs pour les aider à discuter avec les directions des ressources humaines de l’entreprise en cas de mise en place de restrictions abusives ;

• mise en ligne d’un « wall of shame » (mur de la honte) affichant le nom d’entreprises qui pourraient faire mieux dans l’accueil des vapoteurs (on appréciera l’understatement à la british …) ;

• publications d’auto-collants « vaping welcome ».