Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Avr 2019 | E-cigarette, International
 

L’année dernière, l’UKVIA (UK Vaping Industry Association) avait défendu, devant le parlement, le principe d’une campagne publique et nationale visant à encourager les fumeurs à passer à la cigarette électronique. Ceci, en relais d’études favorables comme celle parue tout dernièrement (voir Lmdt du 2 avril). 

Avec cette nouvelle initiative, l’objectif reste le même : pousser les fumeurs à adopter l’e-cigarette pour en finir avec le tabagisme. Le VApril consiste donc à créer l’événement en racontant, pendant tout le mois, comment la vape a changé la vie d’anciens fumeurs.

À travers le challenge « Speak Up for Vaping », chaque vapoteur peut faire entendre sa voix et motiver de nombreux fumeurs à faire la transition (« Make the switch »).

•• Sur le site officiel de l’association, les organisateurs expliquent que la vape est une réussite au Royaume-Uni et qu’en plus du soutien du Public Health England, du Cancer Research UK et de nombreuses entités, le vapotage a reçu la confiance du consommateur.

Il est précisé que ce choix de transition a offert la possibilité à plus de trois millions de fumeurs d’en finir avec le tabac et qu’aujourd’hui il était temps de lutter contre les messages contradictoires qui pouvaient continuer à circuler.

•• Cette année, le VApril prend une dimension « internationale », d’autres pays anglophones comme l’Afrique du Sud s’y étant associé.

•• Le VApril 2019 est soutenu par de nombreux partenaires comme la New Nicotine Alliance (NNA), La Vapour Product Association, Juul, Imperial Brands, JTI  ou encore British American Tobacco.