Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Sep 2017 | International
 

Voilà six ans que « Stoptober » – soit une opération accompagnant sur un mois les volontaires pour arrêter de fumer – a été lancé au Royaume-Uni, avec un certain succès, inspirant Marisol Touraine pour le « Moi(s) sans tabac » (voir Lmdt du 3 octobre 2016).

En octobre, mois de la campagne choisie par les Anglais, une nouveauté pour 2017 : l’usage de la cigarette électronique est ouvertement recommandé.

•• Le site de la campagne évolue donc, avec un espace complet consacré aux vapoteurs. Par exemple, on y retrouve le témoignage de Mark, qui a eu recours à la vape afin de ne pas craquer. Le fonctionnement d’une e-cigarette est rapidement expliqué, sans évacuer la question des risques.

•• Le spot, qui sera diffusé dès le 1er octobre, ne laisse aucun doute non plus : l’e-cigarette est reconnue comme l’une des multiples méthodes permettant d’arrêter de fumer et l’appareil y est présenté comme faisant maintenant partie du quotidien (lien).

« Utiliser une cigarette électronique n’est pas totalement sans risque, mais celui-ci ne représente qu’une partie des dangers associés au tabagisme », précise le site web. Et les autorités d’inviter, tout de même, les fumeurs en sevrage à se tourner vers des tabacologues ou une ligne d’écoute.