Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Avr 2019 | E-cigarette
 

Une étude, publiée mardi 2 avril, dans la revue spécialisée Thorax (British Medical Journal / BMJ), vient confirmer d’autre études parues ces dernières années concluant que la cigarette électronique chez les adolescents n’est pas une « porte d’entrée » vers le tabac.

Selon une vaste enquête menée au Royaume-Uni, l’engouement des adolescents pour la e-cigarette n’a pas empêché la poursuite du déclin de l’usage du tabac dans cette catégorie d’âge.

•• Entre 1998 et 2015, le pourcentage de 13-15 ans ayant déjà fumé au moins une fois a chuté de 60 % à 19 % outre-Manche, et la part de fumeurs réguliers est passée de 19 % à 5 %, montre cette étude réalisée auprès d’environ 250 000 jeunes britanniques.

•• L’opinion du tabac a par ailleurs continué à se dégrader : en 2015 seuls 27 % des jeunes adolescents jugeaient acceptable d’essayer la cigarette, contre 70 % 17 ans plus tôt.

•• Surtout, les chercheurs ont montré que ce déclin de l’usage et de l’image de la cigarette n’a quasiment pas ralenti dans la période récente (2011-2015), alors même que le vapotage prenait son essor, ce qui prouve selon eux que cette nouvelle vogue n’a pas « re-normalisé » le tabac.