Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Juil 2018 | International
 

Le cannabis thérapeutique va être autorisé au Royaume-Uni sur ordonnance à partir de l’automne, a annoncé le ministre de l’Intérieur dans un communiqué du 26 juillet.

« Cela aidera les patients avec des besoins médicaux spécifiques, mais cela ne constitue en aucun cas un premier pas vers la légalisation du cannabis à usage récréatif », a expliqué Sajid Javid. 

•• Le ministre avait demandé, le 19 juin, à deux groupes d’experts indépendants de se pencher sur la question. Une première analyse, menée par Sally Davies (la conseillère médicale en chef du gouvernement)  a conclu qu’il était prouvé que le cannabis médical avait des intérêts thérapeutiques.

Le Conseil consultatif sur l’abus de drogue a estimé de son côté, la semaine dernière, que les médecins devraient être en mesure de prescrire du cannabis thérapeutique à condition que les produits répondent aux normes de sécurité.

« Rendre le cannabis thérapeutique disponible sur ordonnance va améliorer la vie des patients qui souffrent actuellement en silence », s’est justifié le ministre de l’Intérieur sur Twitter. « Il n’y a rien de plus difficile que de voir ses proches souffrir, c’est pourquoi j’ai pris cette décision. »

•• Au Royaume-Uni, le cannabis, qui était classé comme une drogue n’ayant pas de valeur thérapeutique, va donc changer de catégorie.

Le Département des soins de santé et sociaux (DHSC) et l’Agence de réglementation des médicaments et produits de santé (MHRA) vont maintenant « définir clairement ce qui constitue un médicament dérivé du cannabis » afin que ceux-ci puissent être prescrits, explique le ministère de l’Intérieur. « Les autres formes de cannabis seront strictement contrôlées et ne seront pas disponibles sur ordonnance. »