Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Juin 2018 | Pression normative
 

Dans le célèbre site touristique de Charente-Maritime, on a pris à bras le corps le problème des mégots, sans avoir recours à la – peu efficace – verbalisation.

À commencer par la distribution de cendriers de plage (voir Lmdt du 15 juillet 2015), puis un test d’« Espace sans tabac » sur la plage du Pigeonnier (voir Lmdt du 25 juin 2017) qui va être reconduit cette année. Et pour aller plus loin …

Tout récemment labellisée « Pavillon bleu » sur cinq de ses plages, Royan entend devenir la première ville balnéaire à recycler les mégots de cigarettes. La municipalité vient de faire appel à une start-up bordelaise « Éco-mégot », déjà active dans la récolte des filtres usagés via des cendriers dédiés (voir Lmdt des 10 mars et 9 février 2018). Ils seront ensuite transformés en combustible ou en mobilier de plastique.

Des plaques signalétiques vont être déployées devant les plaques d’égouts avec le message : « ne rien jeter, ne rien vider, la mer commence ici ».