Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Jan 2021 | Profession
 

Monument du théâtre et du cinéma, le comédien et metteur en scène Robert Hossein est décédé ce jeudi 31 décembre.

En 2007, le metteur en scène était venu au Mans présenter son spectacle « N’ayez pas peur ! » sur la vie de Jean-Paul II et avait expliqué à Ouest-France son attachement au département de la Sarthe.

Au tout début de la Seconde Guerre mondiale, l’école du jeune pensionnaire Robert avait été déplacée au Mans. Les enfants avaient été répartis dans des familles et le jeune Robert, âgé de 12 ans, avait été hébergé plusieurs mois dans une famille qui tenait un bar-tabac à Saint-Célerin(26 kilomètres du Mans).

Détails : « J’ai passé quelque temps dans la Sarthe au tout début de la guerre. Mes parents m’avaient mis en pensionnat. À l’arrivée des Allemands, mon école a été envoyée au Mans. Là-bas, avec tous les enfants qui se retrouvaient loin des leurs, on nous a fait monter sur une table et on nous a « distribués » aux familles qui voulaient bien nous adopter le temps de voir comment les choses allaient évoluer.

« C’est comme ça que je me suis retrouvé, quelques mois, dans une merveilleuse famille qui tenait un bar tabac à Saint-Célerin. Ces gens ont bien pris soin de moi et je leur en serai reconnaissant toute ma vie. Je me souviens aussi que, dès que je le pouvais, je filais au Mans pour voir des films ! »