Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Juil 2019 | Trafic
 

Ce ne sont pas des revendeurs à la sauvette qui sont en cause … mais un gang de voleurs de téléphones mobiles, selon la presse locale. Des jeunes, âgés de 16 à 20 ans, ont en effet perdu conscience, le week-end dernier à Roanne (Loire), après avoir fumé des cigarettes offertes dans la rue.

La police a, dès lors, lancé un appel à la prudence … Les cigarettes en question, proposées gratuitement, avaient une apparence « normale », comme une cigarette industrielle, mais elles contiendraient une substance dangereuse, beaucoup plus puissante que le cannabis, d’après les premiers éléments de l’enquête.

•• Les faits tels que relatés par les policiers : dimanche soir, dans un square du centre-ville, deux jeunes ont proposé des cigarettes à deux mineurs, âgés de 16 et 17 ans. Après une ou deux bouffées, ces derniers ont perdu conscience. Lorsqu’ils se sont réveillés, leur téléphone avait disparu.

C’est alors que l’on s’est aperçu que deux autres jeunes avaient déjà été pris en charge, avec les mêmes symptômes, à l’hôpital : samedi après-midi, un garçon de 18 ans et le lendemain matin, un autre âgé d’une vingtaine d’années. Ces derniers avaient expliqué au personnel médical avoir fumé une cigarette avant de perdre conscience. Et leur téléphone.

•• Les effets provoqués sont impressionnants et très dangereux, toujours selon la police. Les victimes peuvent être soit apathiques, soit dans un état de surexcitation et passer d’une phase à une autre dans un laps de temps très court.

L’une d’entre elles a été retrouvée en train de manger des graviers par poignées, une autre s’en est prise à un pompier.

•• Des analyses sont en cours … Il pourrait s’agir d’un produit qui fait déjà des ravages à La Réunion, « l’herbe chamanique ». Les symptômes seraient similaires.