Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mai 2014 | Vapotage
 

Fiesta cigarette jetableOutre Le Losange (voir Lemondedutabac du 17 mai), les buralistes reçoivent la Revue des tabacs. Sa dernière livraison présente une interview de Ludovic Froissard, directeur de Landewyck France, à propos de sa cigarette électronique Fiesta (voir Lemondedutabac des 3 et 29 avril). Avec une réponse sur l’intérêt spécifique des e-cigarettes jetables. Segment du marché très minoritaire aujourd’hui en France, par rapport aux rechargeables. Extraits.

« Paradoxalement, la cigarette jetable c’est probablement celle qui a le plus d’avenir en France chez les buralistes. Tout d’abord, si nous regardons un marché plus mature dans le monde, celui des États-Unis, il y a une très nette tendance sur le jetable.

« Ensuite, les buralistes cherchent un produit facile à vendre et avec un investissement financier moindre, c’est, par définition, l’énorme avantage de la cigarette jetable.

« Enfin, la législation sur les e-liquides va se durcir, et je suis persuadé que le « pré-dosé », d’une manière générale, va devenir une réponse évidente. Et surtout, sincèrement, il est tout de même plus élégant d’avoir une cigarette jetable, particulièrement pour les femmes. Pourquoi avons-nous aujourd’hui un marché à 90 % de rechargeable ? C’est très simple, parce que les boutiques spécialisées ont préempté le marché et qu’elles n’ont pas intérêt à développer cette gamme de jetables ».