Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Le gouvernement de la République tchèque n’opterait pas pour le paquet neutre, selon Radio PragueCeci, alors que le sujet fait débat au plus haut niveau. 

Exemple de récentes déclarations :  

• Václav Tampír du département de presse du ministère de l’Agriculture a affirmé qu’il n’existe « aucune preuve empirique » et « aucune étude scientifique » qui conformerait l’efficacité du paquet de cigarettes neutre.

« Cette mesure peut effectivement contribuer à limiter le tabagisme, du fait que les emballages deviennent moins attractifs notamment pour les jeunes » a répliqué la porte-parole du ministère tchèque de la Santé, Gabriela Štěpanyová.

• Eva Králíková, directrice du Centre pour l’addiction au tabac de l’Université Charles à Prague, a renchéri : « Il est difficile de mesurer l’influence de telle ou telle mesure sur la population. Il existe plusieurs facteurs qui ont des conséquences sur la prévalence des fumeurs et l’introduction du paquet neutre se range parmi eux. La République tchèque devrait adopter cette mesure le plus tôt possible : il suffit pour cela une directive du ministère de l’Agriculture ».