Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Juin 2021 | Profession
 

À l’occasion de la réouverture de l’ensemble des lieux recevant du public, la Française des Jeux rend hommage à ses 30 000 commerçants partenaires en diffusant un film publicitaire qui leur est dédié, annonce un communiqué que nous reproduisons pour l’essentiel.

Le 9 juin, l’ensemble des points de vente de FDJ auront rouverts et seront donc prêts à accueillir leurs clients « presque comme avant », tout en respectant les gestes barrières.

Ce réseau de proximité, le premier en France, est essentiellement composé de buralistes qui proposent l’offre FDJ de jeux de loterie, de paris sportifs et de services de paiement de factures du quotidien (crèche, cantine, impôts, etc.).

•• Ce spot de 25 secondes, diffusé en télévision entre le 9 et le 20 juin, s’inscrit dans la lignée de la dernière campagne institutionnelle « Et voir la France gagner » lancée en janvier dernier.

Dans ce film, imaginé comme une ode à la vie locale, FDJ met en avant son réseau de détaillants, qui fait battre le cœur de la France (lien). Au rythme d’un slam, le film rend hommage aux points de vente de FDJ et aux moments de convivialité qui s’y nouent.

•• Dès le début de la crise sanitaire, FDJ s’est fortement mobilisé pour soutenir son réseau, avec notamment un don de 3 millions de masques, une gestion assouplie des prélèvements financiers ou encore un dispositif de soutien psychologique aux commerçants en difficulté.

Pour les aider durablement à surmonter les conséquences de la crise sanitaire, FDJ s’est également engagé à contribuer à hauteur de près de 15 millions d’euros à un fonds de soutien aux commerces de proximité. Le Groupe a, par ailleurs, déployé un dispositif d’accompagnement (financier, juridique, administratif…) de ses commerçants partenaires en Ile-de-France, qui va peu à peu être étendu à l’ensemble du territoire.

En 2020, FDJ a contribué au dynamisme du commerce de proximité en lui versant 772 millions d’euros de rémunération, permettant ainsi la création ou la pérennisation de 20 400 emplois.