Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Oct 2018 | Trafic
 

C’est ce jeudi 25 octobre qu’ont été jugés les deux Ukrainiens, surpris par les douaniers sur l’aire de l’autoroute autoroute A4 de Gueux, près de Reims, avec 600 cartouches de cigarettes, il y a un mois et demi (voir Lmdt du 18 septembre).

Il s’était avéré que ces deux individus – « travaillant dans le commerce agro-alimentaire » – n’en étaient pas à leur première affaire de trafic de tabac.

Ils avaient été placés en détention provisoire.

•• Verdict : 8 mois de prison ferme pour chacun, assortis de 4 mois avec sursis. Et 48 000 euros d’amende douanière. Le procureur avait requis 18 mois ferme.

•• Philip Morris France s’était porté partie civile. Commentaire de Daniel Bruquel (responsable prévention du commerce illicite chez PMI France) : « dans cette affaire, vous avez 600 cartouches de Marlboro qui, selon toute vraisemblance, venaient d’Ukraine pour être revendues sur le marché parisien.

« Avec l’augmentation des prix, ces réseaux parallèles se multiplient.

« Dans ce cas, le bénéfice entre l’achat des paquets en Ukraine et la revente en France peut être estimé à 25 000 euros environ. Si vous payez 1 000 euros « les mules » qui transportent la marchandise, il reste encore une belle somme pour les   commanditaires ! ».