Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Avr 2018 | Trafic
 

Cela tombe dans tous les sens : la Douane a décidé de mettre la pression sur le tabac à chicha de contrebande et cela se voit (voir Lmdt des 16, 28 et 31 mars).

La Douane de Reims vient d’annoncer avoir saisi, en l’espace de 24 heures, 33 kilos de tabac de contrebande. 

Il aura suffi de deux contrôles effectués dans des bars à chicha.

•• La première opération, le 23 mars, a permis de saisir 25 kilos de tabacs de nature diverse, « dont un peu plus de 18 kilos de tabac à chicha destinés à la revente ».

Les tabacs avaient pour origine les Émirats Arabes Unis. Le responsable de l’établissement n’a, évidemment, pu produire aucun justificatif d’importation régulière de ce tabac sur le territoire français, ni aucune autorisation de revente.

•• Le lendemain, un autre contrôle d’établissement par les douaniers de la brigade de Reims permettait de découvrir 8 kilos de tabac à chicha de contrebande et de relever les mêmes manquements.

Dans les deux cas, les marchandises frauduleuses ont été saisies et des amendes infligées aux gérants des lieux.