Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Juin 2018 | Profession
 

Dans le numéro de juin du Losange, on trouve – outre un grand dossier sur la sécurité – toute l’actualité des buralistes et de leurs partenaires, comme à chaque édition. Mais aussi l’éditorial de Philippe Coy.

Lequel revient sur les tenants et aboutissants de ces « Journées de la Transformation #buralistes2021 » qui l’amènent actuellement à sillonner la France avec Sophie Lejeune et Alain Sauvage. Prochaine étape : ce mardi 26 juin à Agen.

Extraits, ci-dessous :

•• Du 6 mars au 18 juillet. « De Tours à Rouen en passant par Dunkerque, Strasbourg, Toulon, Agen ou encore Brive, Nantes et Rennes … En tout, 20 étapes : ces » Journées de la Transformation #Buralistes21 » génèrent, à chacune d’entre elles, des rencontres simples et directes (…) Vous serez près de 2 000 à avoir participé à nos réunions collaboratives ou à avoir été visités chez vous, dans votre point de vente.

« J’y entends des inquiétudes légitimes et des interrogations de bon sens. J’y perçois aussi une énergie et une envie d’aller de l’avant qui se traduit par une demande de visibilité sur l’avenir. Mieux … un souhait partagé d’évoluer de façon plus coordonnée pour nous donner une nouvelle identité commune (…)

•• « Vos suggestions et remarques se traduisent immédiatement en prérequis ou en demandes formelles permettant d’écrire le cahier des charges du Fonds de Transformation de 20 millions d’euros par an (sur quatre ans) que nous avons négocié avec le Gouvernement, cet hiver.

« Ce Fonds de Transformation va mettre concrètement à votre disposition des aides permettant d’accéder à un audit, puis de financer – partiellement mais significativement – des travaux de transformation tant sur votre façade que dans l’aménagement et l’organisation commerciale de votre point de vente.

« Il est naturel que l’organisation, le fonctionnement et les critères de ce Fonds – sur lequel nous travaillons actuellement avec la Douane – soient en phase avec ce que vous imaginez pour l’avenir de votre point de vente. Les clés du futur reviennent à ceux qui s’engagent.

•• « Voilà pourquoi j’ai tenu à organiser ces réunions collaboratives où vos avis, remarques et sentiments sont pris en compte et, pour la plupart, intégrés dans notre cahier des charges : c’est la première fois qu’une telle démarche – aussi participative, transparente et collaborative – est adoptée dans notre réseau.

Vous avez enfin la parole. Sans filtre.

•• « C’est une première dans notre histoire syndicale. Il s’agit bien d’écrire ensemble notre avenir. Sans rien renier de notre ADN de buraliste, avec la vente du tabac, produit légal. Mais en ne s’interdisant rien afin d’être, plus que jamais, commerçant de proximité. »