Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Mar 2018 | Trafic
 

Voilà … il est bien possible de traquer le trafic de tabac sur Facebook. La preuve. 

Lundi dernier, les gendarmes ont interpellé un couple à Clary, près de Cambrai, qui utilisaient une « vitrine » Facebook avant d’échanger via Messenger pour revendre des cigarettes achetées au Luxembourg.

L’enquête a démarré en novembre 2017, suite à un renseignement. Les gendarmes ont pu déterminer que le couple effectuait, en moyenne, un à deux voyages par semaine au Luxembourg et qu’une centaine de personnes constituaient leur portefeuille clients.

Les clients récupéraient ensuite la marchandise directement au domicile du couple.

Le trafic rapportait environ 800 euros par mois. 4 700 euros en liquide ont été retrouvés chez les mis en cause. Le couple est convoqué en mai devant la justice.