Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Juil 2018 | Associations
 

« L’entrée en vigueur de ce protocole est une excellente nouvelle » a salué le Professeur Yves Martinet, Président du Comité national contre le Tabagisme, au lendemain de la 40ème ratification du Protocole de lutte contre le commerce illicite des produits du tabac de l’OMS (voir Lmdt du 28 juin et 3 juillet).

« La France a ratifié ce texte majeur et il importe dorénavant de le mettre en œuvre. Ceci signifie concrètement qu’il nous faut veiller à une réelle application de l’ensemble des obligations très claires qu’énonce ce texte : une indépendance directe et indirecte vis-à-vis des fabricants de tabac, des dispositifs non falsifiables et également un contrôle exercé directement par la puissance publique sur les systèmes mis en place ».

Cette position d’alerte vis-à-vis des pratiques de l’industrie et de vigilance pour la préparation des textes devra être défendue à la première réunion des parties prévue, en octobre prochain à Genève (voir Lmdt du 9 mai), prévient le CNCT.