Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Jan 2014 | International
 

Logo PMIPhilip Morris International vient d’annoncer un investissement de 365 millions d’euros dans sa première usine européenne (avec site-pilote intégré) destinée à fabriquer ses produits du tabac à risque réduit. Elle sera située près de Bologne, en Italie.

Cette annonce survient alors que Philip Morris a confirmé récemment – via la publication d’un accord de commercialisation croisé avec Altria – qu’il était prêt à lancer ce type de produits du tabac de nouvelle génération (voir Lemondedutabac des 20, 21, 23 décembre et 6 janvier). Des produits avec du tabac mais à fumer sans combustion.

Le début des travaux, qui devraient durer deux ans, est imminent. Alors que le site-pilote, lui, devrait déjà être, très bientôt, prêt à fonctionner. Notamment pour des pré-lancements commerciaux. A terme, l’ensemble (usine et unité-pilote) emploiera 600 personnes. Sa capacité de production annuelle  est annoncée comme supérieure à 30 milliards « d’unités ». Dès 2016.

PMI Calantzopoulos« Le développement et la commercialisation de produits à risque réduit représente à la fois une étape significative vers l’objectif de santé publique de nocivité réduite, un changement potentiel de modèle pour l’industrie et une importante opportunité de croissance pour Philip Morris International. Ce premier investissement industriel est un jalon sur la voie qui va nous amener à proposer ces produits aux fumeurs adultes » a déclaré dans un communiqué André Calantzopoulos, PDG de Philip Morris International. « Cet investissement souligne notre fort engagement en Italie et, en particulier, dans la région de Bologne qui accueille déjà notre usine ultra-moderne de filtres, Intertaba, à Zola Predosa ».