Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Fév 2018 | Profession
 

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a accusé, ce dimanche 10 février dans « Le grand rendez-vous Europe 1 / Les Échos / CNews » Emmanuel Macron d’organiser « le grand déclassement des classes moyennes et des classes populaires », en dénonçant l’augmentation des taxes de toutes sortes. 

•• « Il y a eu un nombre d’augmentations de taxes qui vont probablement constituer le double de ce que le gouvernement donne de la main droite ; il va donc récupérer le double de la main gauche (…)

« Rien que le fioul domestique, avec les taxes qui sont annoncées, ça représentera entre 520 et 750 euros supplémentaires par an pour les Français. Si vous rajoutez à ça le forfait hospitalier, l’explosion et le scandale que représentent les PV de stationnement, la réalité, c’est qu’on est en plein grand déclassement », a déclaré Mme Le Pen, en citant également l’augmentation annoncée des prix des timbres, du gaz, et de l’essence.

•• À propos de l’augmentation du tabac, Marine Le Pen a réitéré que « tout cela pèse sur les classes populaires et moyennes » (voir aussi Lmdt des 6 et 9 février).