Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Juin 2017 | Pression normative
 

Invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, ce dimanche 25 juin, le secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du Gouvernement, Christophe Castaner (voir Lmdt des 20 mars 2017 et 2 août 2016) a commenté les récents propos d’Agnès Buzyn sur les prix du tabac (voir Lmdt des 23 et 16 juin 2017).

• Relance du journaliste : « … il y a eu aussi des annonces de la ministre de la Santé pour souhaiter une augmentation du prix du tabac, du paquet de cigarettes …

• Christophe Castaner : « Cela fait des années que l’on est effectivement sur cette idée que la meilleure façon de lutter contre l’entrée dans le tabagisme par les plus jeunes est d’avoir un prix suffisamment élevé pour arrêter cela.

« Il y a eu un arbitrage qui a été pris ces dernières années sur le type du paquet, le paquet neutre, sans augmentation du tabac.

« Moi, ce qui m’inquiète, dans la seule logique d’augmentation du tabac, c’est le commerce parallèle qui est organisé.

« Donc, il faudra veiller aussi à lutter contre ce marché parallèle. L’OMS fait des propositions fortes sur ce sujet en matière de traçabilité.

« Je crois qu’il faudra étudier toutes les pistes et vous verrez que cela sera une solution fiscale intéressante sans pour autant jouer sur une augmentation.

« Mais là, on n’est pas sur une question fiscale, mais sur une question de santé publique. Il faut aujourd’hui tout faire pour empêcher les jeunes d’entrer dans le tabagisme ». (Fin de citation)

Intéressant mais confus. Que pense vraiment le Gouvernement ?