Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Nov 2017 | Profession
 

Contrairement à ce qui était attendu, l’arrêté d’homologation des prix suite à la récente augmentation du minimum de perception n’est pas paru ce matin. Comme la semaine dernière (voir Lmdt du 29 octobre).

Pour le moment, il n’y pas d’explication à cela. Alors que l’on parle toujours, en principe, de la mise en vigueur de ces nouveaux prix dans les linéaires, au lundi 13 novembre … Ce qui commence à faire très court.

Il est vrai que, concernant cette hausse du minimum de perception, le travail des uns et des autres a dû s’effectuer dans des délais déjà très serrés : les fabricants ont déposé leur prix le 6 octobre dernier (voir Lmdt du 27 septembre).

Et comme le faisait remarquer un connaisseur de ces problèmes de prix, ce matin : d’habitude, une procédure d’homologation prend entre six et huit semaines.