Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Mar 2021 | Profession
 

Selon l’ACPM (Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias) qui certifie leurs chiffres, l’ensemble des journaux et magazines a profité en 2020 du contexte de confinement pour accroître fortement leur diffusion numérique.

Ainsi, sur l’ensemble des circuits (physiques et digitaux), la totalité des titres mesurés a vu sa diffusion totale (physique et digitale) limiter son recul à -1,5 % en 2020. Ceci, grâce à une diffusion en ligne qui a bondi, dans le même temps, de + 34,3 %. Les versions PDF des quotidiens ou des magazines ont, au final, représenté 18,5 % des ventes des éditeurs l’an dernier. Un niveau encore jamais vu.

•• Selon Jean-Paul Dietsch, directeur général adjoint de l’ACPM, dans Le Figaro : « ces performances sont le résultat d’une formidable politique de digitalisation menée par bon nombre d’éditeurs.

Quant aux supports digitaux, ils ont enregistré un record historique de leur fréquentation avec en moyenne 77 millions de visites par jour ce qui représente une progression supérieure à  + 31 % chaque jour par rapport à 2019. »

•• C’est pour la presse quotidienne nationale que le phénomène est le plus marqué puisque, sur l’ensemble des supports, la diffusion totale des huit titres concernés (Le Figaro, Le Monde, L’Équipe, Les Échos, La Croix, Aujourd’hui en France, Libération et L’Humanité) a progressé de +3,4 %, propulsée en ce sens par des ventes numériques … en hausse de +36 %.

Cet envol des diffusions en ligne s’est traduit par de nombreux nouveaux abonnements payants et a donc permis de voir leur diffusion payante globale progresser … au détriment de la distribution physique. Le Monde enregistre sur l’année une diffusion moyenne payée ( tous types de diffusion confondues ) de 393 100 exemplaires, devant Le Figaro (332 000 ex.) et L’Équipe (216 200 ex.).

•• Parallèlement, l’audience des sites web, issus de la presse quotidienne nationale, a totalisé l’an dernier 7,5 milliards de visites, en hausse de près de 17 %. Résultat, toujours selon l’ACPM, les deux principaux sites d’information en France en 2020 sont ceux du Figaro (160,5 millions de visites mensuelles), devant celui du Monde (150,3 millions), le troisième étant celui du premier titre régional Ouest-France (149,9 millions).

••  Si elle reste encore marginale, à moins de 10 % de sa diffusion, la part numérique des ventes de la presse quotidienne régionale est celle qui a le plus progressé en 2020, avec un bond de 39,2 %, représentant 353 000 exemplaires quotidiens sur 3,6 millions au total.

À suivre