Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Déc 2019 | Profession
 

L’affaire fait un certain bruit sur les réseaux sociaux. Une mère de famille a porté plainte, ce mercredi 4 décembre, contre un buraliste au commissariat de Pontarlier (Doubs).

Elle poursuit en justice le buraliste pontissalien pour avoir vendu des cigarettes à sa fille mineure de 14 ans. Elle tient à pousser « un coup de gueule » pour alerter les parents d’élèves, selon les médias locaux.

D’après elle, la veille, la jeune fille lui avait avoué avoir acheté des cigarettes en compagnie d’un autre camarade, lui-même âgé de 13 ans. Ce dernier se procurerait souvent des cigarettes ainsi pour lui et son amie.

•• Le buraliste aurait répondu à la femme venue lui demander des explications : « je ne peux pas demander des pièces d’identité à tout le monde … ».

Des propos confirmés par le principal intéressé, ce mercredi 4 décembre, dans Vosges Matin : « je le reconnais, c’est une faute de vendre des cigarettes à un mineur… Mais il est parfois difficile d’évaluer l’âge des clients ».

•• Selon France Bleu, la jeune fille et son ami ainsi que le buraliste doivent être entendus, dans les jours à venir, au commissariat de Pontarlier.

•• Dans un message adressé à tous les buralistes, hier soir, la chambre syndicale des buralistes du Doubs tient … « à rappeler que la réglementation est très claire : la vente des produits du tabac est strictement interdite aux mineurs. Le monopole que nous détenons sur le tabac n’est pas un privilège mais bien une responsabilité que nous devons respecter. »

« Malgré les difficultés du quotidien dont nous sommes tous témoins, il est de notre devoir d’appliquer scrupuleusement le règlement et donc de demander une pièce d’identité pour parer à toute hésitation » (…)