Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Fév 2021 | Profession
 

Poursuite des remontées de la presse régionale – très favorable – sur le déploiement du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 28 et 18 janvier 2021, 28 juillet 2020).

•• « C’est une nouvelle initiative formidable pour faire vivre le petit commerce de proximité », se réjouit la patronne d’un tabac-presse à La Roche-sur-Yon, en évoquant le Point Paiement de proximité proposé par une dizaine de buralistes dans la ville. « Nous ne tirons pas un grand bénéfice. Mais plus on propose de services différents, plus la clientèle est multipliée et diversifiée » poursuit-elle.

Elle reçoit d’ailleurs beaucoup de retours positifs des clients : « c’est très confortable pour les usagers qui n’ont plus à faire la queue dans les administrations. Et, pour certaines personnes isolées, le passage au magasin est le seul moment d’échange dans leur journée. »

Pour une consœur où le dispositif est en place depuis seulement quelques jours : « ça prend un peu de temps avant le lancement, car il a fallu former les salariés au nouveau système de paiement ».

« Ça démarre doucement, car il faut attendre que le bouche-à-oreille fonctionne auprès du public. À ce jour, une dizaine de clients ont effectué des transactions chez nous. » La buraliste est optimiste : « ça va marcher, car avant notre adhésion au dispositif, les gens étaient en demande de ce service. Nous étions énormément sollicités  » (Ouest France).

•• Après une fermeture d’une semaine, une buraliste à Prayssac (2 452 habitants, 26 kilomètres de Cahors) a transformé son magasin et élargi sa palette de services : high-tech (clés, Usb, téléphones, écouteurs), jeux, jouets, cadeaux, papeterie, cafetière, snacking.

Une première : l’agrément Point Paiement de Proximité. Elle s’engage à orienter les usagers vers le bon service en cas de demande ne relevant pas de leur compétence, à proposer un accueil adapté aux personnes en situation de handicap et à évaluer la satisfaction des usagers (La Dépêche du Midi).