Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Sep 2020 | Profession
 

Poursuite de notre tour d’horizon des réactions de la presse régionale au déploiement  du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 25 et 19 septembre, 28 juillet).

Sur 28 buralistes agréés dans l’Aube, l’établissement de Bar-sur-Seine (3 000 habitants, 32 kilomètres de Troyes) est le seul dans la communauté de communes du Barséquanais (30 communes) à offrir le Point Paiement de Proximité.

« Nous étions déjà agréés pour le paiement des amendes et avons les terminaux de la Française des jeux nécessaires pour l’encaissement », raconte le couple de buralistes.

« Nos activités traditionnelles déclinent », poursuit le couple,« le bar ne représente plus que 5 % du chiffre d’affaires, le tabac la moitié, les jeux 30 %. Le reste provient d’une diversification comme le vapotage, les piles de montre, la téléphonie et maintenant ce service. En fait, il y a longtemps que notre métier se réinvente ! ».

Pour l’instant, le paiement de proximité à fait l’ objet d’une quarantaine de transactions en cette fin septembre (deux par jour en moyenne). Mais les buralistes croient à sa montée en puissance  : « ce service sera très utile ici, simplement les gens ne savent pas encore suffisamment qu’il existe. » (L’Est Éclair)