Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Août 2020 | Profession
 

Nous poursuivons notre tour d’horizon des nombreuses réactions de la presse régionale à la généralisation du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 6, 5, 4 août et 28 juillet).

•• « Le département teste le système depuis le 19 mai. Dans mon établissement, j’ai traité une dizaine de transactions, mais la période n’est  pas propice avec le Covid », annonce Patrick Soihier, président de la chambre syndicale du Bas-Rhin. Sur 274 buralistes du département, 58 ont été présélectionnés pour commencer.

« Dans le Haut-Rhin, 48 bureaux de tabac, sur un total de 222, sont candidats au paiement de proximité, mais seulement un quart est équipé pour le moment » indique, toujours pour le démarrage, Thierry Lefèbvre, son homologue haut-rhinois, président de la Fédération d’Alsace-Moselle et administrateur de la Confédération  (L’Alsace).

•• Dans les Deux-Sèvres, 41 buralistes ont rejoint ce dispositif, dans vingt-deux communes. « Il existe encore des zones non couvertes mais l’objectif est d’élargir le dispositif », indique Daniel Brugié, directeur adjoint de la DDFIP.

« Ce service constitue une offre supplémentaire au bénéfice des usagers qui ne disposent pas de compte bancaire, qui rencontrent des difficultés à se déplacer ou qui ne maîtrisent pas internet », poursuit-il, « cela représente une frange de la population non négligeable dans les zones rurales mais aussi dans les quartiers sensibles ».