Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Mar 2018 | Profession
 

Un conseil d’administration du PMU doit décider, ce jeudi 22 mars, la dissociation des fonctions de président du conseil et de directeur général (voir Lmdt du 14 mars).

Mais, selon Les Échos de ce jour, ce serait avec un duo composé de l’ex-patron de Canal+, Bertrand Meheut ( à droite), et de Cyril Linette, qui est actuellement à la tête de L’Équipe.

Cette dissociation aurait déjà l’approbation implicite du gouvernement et sera soumise le 12 avril à l’assemblée générale du PMU.

•• Elle devrait donc se traduire par l’arrivée de Bertrand Meheut, ex-patron de Canal+, déjà pressenti comme futur président du conseil d’administration de l’opérateur de paris hippiques et sportifs ainsi que de Cyril Linette (à droite), jusqu’alors directeur général de L’Équipe et ancien patron des sports de … Canal+.

•• Ce tandem de néophytes dans le monde des courses est en phase avec le profil initialement tracé « de dirigeant d’entreprise ayant une bonne connaissance de l’univers numérique », assure l’article. Surtout, dit-on, « Meheut veut Linette » quand bien même le PDG par intérim du PMU, Alain Resplandy-Bernard « fait le job ».

« Ce duo est proposé par les sociétés de courses, mais rien n’est fait car il n’est pas encore approuvé par l’État », indique une source gouvernementale. France Galop et LeTrot ainsi que le PDG par intérim du PMU seront reçus avant le conseil du 22 mars par les ministères de tutelle, l’Agriculture et le Budget.

•• Si l’éviction d’Alain Resplandy-Bernard semble inexorable, les sociétés courses et les pouvoirs publics vont devoir trouver un point de chute à cet énarque, par ailleurs diplômé de HEC, rattaché à la Cour des comptes.