Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Juil 2017 | Profession
 

Après une période de repli, la stabilité.

Le PMU a publié, mercredi 12 juillet, son bilan d’activité semestriel : à 3,9 milliards, le total des enjeux est en retrait de 0,4 % par rapport à la même période de l’année dernière. À comparer avec les baisses annuelles de 4 % en 2016 (voir Lmdt du 11 janvier) et de 2,9 % en 2015.

D’après les premières analyses qui circulent, l’opérateur commencerait à tirer profit de la modernisation de son réseau de distribution et de la mise en œuvre de nouveaux concepts de points de vente (Happy PMU, PMU Express, etc.).

Mais le renouvellement de l’offre joue aussi : le Simple Jackpot (offrant la possibilité de gagner 1 000 fois sa mise pour un seul cheval / voir Lmdt du 21 avril) « représente déjà 10 % des enjeux simple » d’après le PMU.

En même temps, la prise de paris à l’international connait toujours la croissance : + 14,5 %, à 579,7 millions d’euros, toujours pour ce premier semestre.

Et cela repart dans le poker en ligne : + 2 %, à 288 millions d’euros de mise.

Contre-performance, en revanche, dans les paris sportifs sur Internet : -5,8 %, à 145,4 millions d’euros.

Rappelons qu’il y a 6 000 buralistes/titulaires PMU dans le réseau physique proposant l’offre du GIE, opérateur de jeux.