Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Oct 2018 | Profession
 

Un homme de 35 ans a été tué et deux autres ont été blessés par balle dont un grièvement, lors d’une fusillade lundi dans un petit bar PMU d’un quartier populaire de Toulouse, a-t-on appris auprès du parquet et des pompiers.

•• Deux hommes à moto, dont un muni d’une arme de poing, ont ouvert le feu vers 17h00 sur la terrasse du bar « Le Papus », où se trouvaient des clients, et ont poursuivi l’une des trois victimes à l’intérieur de l’établissement situé dans le quartier populaire du même nom, a-t-on indiqué au parquet de Toulouse. Les auteurs ont ensuite pris la fuite, a ajouté la même source, selon laquelle un homme a été abattu sur place et deux autres ont été hospitalisés dont l’un dans un état grave.

Le SRPJ de Toulouse a été saisi pour assassinat et tentative d’assassinat. Toutes les pistes sont explorées, y compris celle liée à un règlement de comptes dans le milieu du trafic de drogue, indique-t-on de source proche de l’enquête.

•• Interrogée par l’AFP, une habitante a déclaré : « ça fait 40 ans que j’habite ici et je n’avais jamais vu ça ».

•• Le quartier en cours de réhabilitation se trouve à proximité de la cité sensible de Bagatelle, en périphérie du grand ensemble du Mirail où trente policiers de la PSQ (police de sécurité du quotidien) ont été récemment déployés sur fond de trafic de stupéfiants.

« Face à ce déferlement de violence, délinquance et trafics doivent être combattus sans relâche, avec des moyens adéquats, en particulier la nouvelle #PoliceSécuritéQuotidien », a déclaré sur Twitter le maire LR de Toulouse, Jean-Luc Moudenc.

Plusieurs quartiers populaires toulousains, dont celui du Mirail, ont été par le passé le théâtre de règlements de comptes mortels sur fond de trafic de drogue. En juillet 2017, un homme avait été tué et sept autres blessés dans une fusillade perpétrée par un individu dissimulé sous une burka et utilisant une poussette pour cacher son arme.