Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Fév 2021 | Profession
 

À Caen, les patrons d’un bar-tabac-presse depuis 12 ans avaient calé leurs vacances par rapport à cette date. Le Grand Prix d’Amérique, c’est l’événement de l’année pour les turfistes. Ils ont donc rouvert spécialement.

Ambiance sur l’activité PMU en période de pandémie rapportée par Ouest France …

« C’est important qu’on rouvre par respect pour nos clients. On a beaucoup de fidèles, déjà déboussolés par les mesures Covid. On n’avait pas fermé nos portes car on a aussi une activité tabac et presse, mais on a fermé le bar et éteint les télés depuis mars. On ne peut plus retransmettre les courses en direct, ce n’est pas la même ambiance. On voit parfois des clients suivre les courses dans leur voiture stationnée devant le bar … »

 •• « D’ordinaire, il y a foule dans le bar devant les télés. Et une belle adrénaline (…) Là, on a pris les enjeux et coupé la télé pour ne pas prendre le risque de retransmettre la course à cause du risque d’attroupement. Nos clients ont seulement pu jouer (…) Ce n’est pas la plus grosse journée en chiffres. Mais il y a beaucoup de gens qui ne jouent que ce jour-là, des femmes principalement, du fait de la belle cagnotte (3 millions d’euros). Mais c’est souvent des petites mises : 2 euros sur le favori. 

 •• « Le PMU, c’est un plus, pas une activité principale. Paradoxalement, on vend plus de tabac depuis le confinement. Et la Française des Jeux s’en sort bien. On fait plus de Loto. Comme les gens ne consomment plus d’alcool au bar, ils se rabattent là-dessus.