Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Sep 2020 | Profession
 

La nouvelle convention signée, vendredi dernier le 18 septembre, entre Philippe Coy et Romain Rogister (Directeur des réseaux commerciaux du PMU), souligne une fois de plus que le réseau des points de vente constitue un axe central dans la stratégie de relance du PMU (voir 19 septembre 2020).

Rappelons que cela fait deux ans que le PMU a mis en place un plan stratégique « fondé sur l’empathie envers ses parieurs cœur de cible et le recentrage sur son ADN hippique ainsi que vers son réseau de 13 200 partenaires » (selon le communiqué commun).

•• D’ailleurs, une première convention avait été signée le 14 janvier 2019 (voir 13 janvier 2019) « visant à améliorer la qualité de service et l’accompagnement des partenaires ».

À la clé, un investissement technique de plus de 50 millions d’euros qui a été effectué courant 2019 :

tous les terminaux remplacés ;
lancement de la préparation des paris via smartphone (avec possibilité pour le parieur de créditer ses gains sur sa carte bancaire) ;
extension de l’utilisation de tablettes d’information hippique ;
mise en place d’un projet de nouvelles bornes pour une expérience renouvelée.

De plus, une évolution de la rémunération avait été mise en place (voir 17 décembre 2018) : hausses du taux de commission de base (s’échelonnant de 1,80 % à 2,25 % contre 1,60 % auparavant et doublement de la prime de disponibilité (à 0,40 %).

•• Rappelons aussi qu’en juin dernier, en sortie de confinement, le PMU a proposé des mesures financières : doublement des commissions sur le mois de la relance ; prime de disponibilité accessible à tous.

« Avec près de 15 millions d’euros d’aide, le PMU a souhaité apporter un soutien sans précédent à ceux qui accueillent les parieurs au quotidien et travaillent pour proposer un service de qualité à la clientèle » (communiqué).

•• Vendredi, lors de la signature de la nouvelle convention, Philippe Coy a souligné : « cette convention renforce notre partenariat historique et témoigne d’une volonté commune de développer l’offre PMU dans notre réseau de sorte à renforcer le lien social dans les territoires. »