Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Juil 2020 | Profession
 

Philip Morris International annonce des résultats, pour ce deuxième trimestre 2020, « meilleurs que prévus » malgré la crise du coronavirus (voir 24 avril).

•• Ses ventes totales dans le monde (cigarettes et tabac chauffé) se montent à 170 milliards d’unités (-14,5 % par rapport au 2ème trimestre 2019).

Mais ce sont les cigarettes qui accusent le plus le coup : de 183,8 milliards d’unités, en 2019, à 151 milliards d’unités, cette année. Alors que les Heets de IQOS sont passés de 15,1 milliards d’unités à 18,7 milliards (+ 24,3 %). PMI annonce que sur l’ensemble des marchés où IQOS est présent (56), sa part de marché se consolide nettement : à 6,3 %.

•• À l’occasion de la publication de ces résultats, André Calantzopoulos (CEO de Philip Morris International) est revenu sur la récente décision de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, favorable à l’innovation développée par le groupe (voir 10, 13 et 15 juillet) : « cette autorisation à présenter l’IQOS comme un produit du tabac à risque modifié nous satisfait pleinement. Elle marque une étape cruciale tant pour la santé publique que pour PMI. Elle reflète le fait que la FDA reconnaisse que IQOS est un produit fondamentalement différent de la cigarette et doit donc faire l’objet d’une réglementation distincte ».

•• Mais on retiendra de la publication de ces résultats trimestriels que l’IQOS représente désormais plus de 10 % des volumes mis sur le marché mondial par PMI. Chiffre encore plus significatif : la part des produits à risques réduits dans le chiffre d’affaires total de Philip Morris International est de 24 %.

•• Derrière les efforts de recherche et de développement commercial de PMI, se profilent de premiers résultats concrets en termes d’usage consommateur :

lors de ce 2ème trimestre, le nombre d’utilisateurs d’Iqos dans le monde se monte à 15,4 millions. En fait, l’augmentation est d’1 million par trimestre ;

parmi ces 15,4 millions d’utilisateurs, 11 millions (72 %) ont totalement abandonné la cigarette ;

l’Europe compte 4,3 millions d’utilisateurs de Iqos.