Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Août 2020 | Profession
 

Grégoire Verdeaux vient d’être nommé Senior Vice President External Affairs de Philip Morris International.

Cet Auvergnat de 48 ans, diplômé de Sciences Po et de l’université de l’Oklahoma, dispose d’une expérience reconnue dans le secteur public et les organisations non-gouvernementales. Que l’on en juge.

•• En France, il a occupé les fonctions suivantes :

• chef adjoint du cabinet de Nicolas Sarkozy à l’Élysée ;
• auparavant, il avait été chargé de mission et assistant parlementaire de Michel Barnier.

Il a été aussi conseiller et administrateur à la Commission européenne.

•• Avant de rejoindre l’Élysée, il avait occupé la fonction de directeur stratégique et financier d’Unitaid, cet organisme dépendant de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) qui s’occupe de l’achat et de la gestion de stocks de médicaments pour les pays défavorisés.

Il a eu également sous sa responsabilité des programmes de développement au sein des Nations-Unies.

•• Il a rejoint ensuite le groupe EDF précisément, comme european policy director.

Avant d’occuper des responsabilités au sein du britannique Vodafone, en tant que group international policy director : ses responsabilités s’exerçant auprès des autorités régulatrices d’une douzaine de marchés en Europe, Afrique et Asie.

•• Grégoire Verdeaux reporte directement à André Calantzopoulos, CEO de Philip Morris International (voir 22 janvier 2020) qui a déclaré : « le large champ d’expériences de Grégoire – de plusieurs institutions gouvernementales à l’OMS et les Nations Unies, en passant par des entreprises privées ayant connu de véritables transformations – lui confère une compréhension privilégiée des mécanismes de prise de décision politique et un atout pour contribuer à la mise en place d’un environnement réglementaire propre aux produits à risques réduits ».