Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Avr 2020 | International, Profession
 

Premier trimestre atypique car déjà affecté par la montée en puissance de la pandémie du Coronavirus. Mais en chiffres consolidés, pour Philip Morris International, l’année n’avait pas mal commencé.

•• Un total de 173,7 milliards de sticks (cigarettes et Heets de Iqos), vendus à travers le monde (contre 175,8 milliards pour le premier trimestre 2019, soit -1,2 %) :

157 milliards de cigarettes (contre 164,3 milliards de cigarettes) ;
• et 16,7 milliards de Heets (contre 11,5 milliards de Heets en 2019, soit + 45,5 %).

•• Si PMI s’attend, néanmoins, à un impact négatif de la crise sanitaire sur ses comptes, il annonce avoir des stocks suffisants, tant en matières premières qu’en produits finis, et donne les indications suivantes : plus d’1 mois et demi de stock de cigarettes d’avance ; 2 mois pour les Heets ; 3 mois pour les devices Iqos.

•• Le groupe annonce que toutes ses lignes de fabrication, dédiées aux produits à tabac chauffé, sont opérationnelles. Tout comme 80 % de ses usines de fabrication de cigarettes qui tournent.