Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Oct 2017 | Profession
 

Les députés ont achevé cette nuit la discussion générale sur le PLFSS 2018. L’examen des amendements (voir Lmdt du 24 octobre) va débuter dans le courant de cet après-midi.

De la discussion générale, nous retiendrons deux extraits d’intervention :

Olivier Véran (REM, Isère), rapporteur général, qui trouve le moyen de saluer au passage le paquet neutre et Marisol Touraine : « Pendant de nombreuses années, nous avons parlé de prévention sans mettre le doigt sur des solutions à la fois innovantes et efficaces. Cette année nous avons un budget de la Sécurité sociale qui innove en matière de prévention. D’abord avec une lutte extrêmement courageuse qui vient compléter des dispositifs. Je salue l’action de Marisol Touraine en faveur du paquet neutre. Là il y aura une augmentation du prix du tabac à dix euros en l’espace de trois ans. C’est une augmentation très importante du prix du tabac qui aura un effet très positif. Près de 200 personnes meurent chaque jour des conséquences du tabac. On a tout à réaliser en matière de tabac. ? Au-delà de la politique fiscale il y aura le fond de prévention du tabac, notamment en direction des jeunes. »

Josiane Corneloup (LR, Saône-et-Loire), qui pose un vrai problème : « Prendre pour exemple les buralistes pour s’attaquer au tabagisme ne m’apparaît pas comme la solution. Au lieu d’augmenter par palier les hausses du paquet de cigarette, mesure qui impacte plus les buralistes qu’elle ne décourage les fumeurs à réduire leur consommation, n’aurait-il pas été plus logique de tendre vers une harmonisation des prix du tabac en Europe, seul moyen de dissuader les fumeurs d’aller acheter ailleurs les paquets de cigarette ? »